Atlantis Game : Le RPG des Fans !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Amnésie (SG-1)

Aller en bas 
AuteurMessage
Xanatos
Recrue d'Atlantis
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 26
Localisation : quelque part dans l\\\'univers
Date d'inscription : 19/08/2007

Feuille de personnage
Equipe: SGA2
Grade: Colonel
Spécialité: Militaire

MessageSujet: Amnésie (SG-1)   Dim 23 Déc - 16:33

Fan-fiction 3Amnésie

Chapitre 1 :
Humidité, chaleur, elle les senti dès son réveil. Elle ouvrit les yeux. Noir, la seule chose qui l’entourait, du noir. Plongée dans l’obscurité. Elle s’assit, perdue, elle avait mal à la tête. Puis elle essaya de se repérer. Rien, elle ne se souvenait de rien. Son nom ? Elle l’ignorait. Plus rien, aucun souvenir ne lui revenait. Sa main entra en contact avec quelque chose, un mur peut être. Mais elle n’en était pas sure. La femme resta dans la même position pendant longtemps, n’osant point bouger. Elle était terrifiée, perdue.

Un éclat de lumière pénétra, elle fut plongée dans la lumière, complètement éblouie. Ses yeux mirent plusieurs secondes à s’habituer à cette agression. Dès qu’elle pu voir à nouveau nettement, elle regarda en direction de la lumière. Une ombre, grandissante, se dessinait sur le sol. Un homme, portant une armure grise se trouvait désormais devant l’entrée. La femme remarqua qu’elle se trouvait dans une pièce. Une seule issue, la porte, bloquée par cet homme. Tout lui était inconnu. Le mal de tête persistait. La femme regarda l’homme, droit dans les yeux.

- Venez, on vous attend, dit l’homme
- Ou ça ? Où suis-je ? demanda-t-elle

L’homme ignora ses questions. Il s’approcha d’elle et la souleva avec une force qu’elle n’avait pas imaginée. Elle fut tirée, ce qui l’obligea à marcher. Ils traversèrent de nombreux couloirs. Elle ne se souvenait même pas d’être venue un jour dans un endroit pareil. Des murs dorés et noirs étaient couverts de symboles. Impossible d’en reconnaître un seul. Rien. Rien n’avait subsisté. Puis ils entrèrent dans une pièce, une grande baie vitrée montrait l’extérieur, deux grosses boules avec un fond noir. Des petits points blancs parsemaient le fond noir. Il y avait plusieurs personnes dans la pièce. Six hommes, cinq d’entre eux portaient une armure grise. Le dernier était assis sur un siège. Mais il ne portait pas d’armure. Celui-ci avant d’amples habits, il avait les cheveux noirs, une barbe qui entourait sa bouche. Sa tête lui disait quelque chose. Ami ou ennemis ? Impossible de le dire. Elle fut amenée face à lui. L’homme se leva. Il s’approcha d’elle. Elle fut entièrement regardée, de haut en bas, de bas en haut. Puis il ouvrit la bouche.

- Regarde, ta planète, dans peu de temps elle va être sous mon emprise, dit l’homme avec une voix bizarre.
- Qui êtes vous ? De quoi parlez-vous ? demanda la femme
- Je suis ton maître, Ba’al ! répondit l’homme

Puis il se détourna d’elle. Une alarme se déclencha dès qu’il eut fait un signe de tête à un de ceux qui portait une armure. Des bruits de pas lui parvinrent aux oreilles. On courrait. Un homme l’emmena, elle fut de nouveau enfermée dans une pièce sombre. La même ? Elle ne pouvait le dire. Mais cette fois-ci, la lumière resta allumée. Puis elle remarqua qu’elle n’était plus seule. Deux autres personnes étaient présentes dans la pièce. Tous deux ne bougèrent lors de son arrivée. Elle s’approcha du premier. Il semblait évanouit. Tout comme le deuxième. Elle n’essaya pas de les réveiller, au contraire, elle se coucha dans un coin de la salle et s’endormit.

Un bon moment plus tard, elle fut réveillée par des gémissements. Un des deux hommes commençait à se réveiller. Elle s’approcha de lui et le regarda. Dès qu’il ouvrit les yeux, l’homme eut un mouvement de recul car elle s’était assise juste devant lui. Mais il ne savait qui elle était. En fait, il avait eu peur car il ne s’attendait pas à voir quelqu’un. La femme lui demanda comment il allait. Celui-ci lui répondit qu’il avait mal à la tête. Elle aussi, son mal de tête n’avait pas passé. Mais elle n’y faisait pas attention, ça allait encore. C’était supportable. La douleur avait baissé un peu depuis son réveil. Lui non plus ne se souvenait de rien. Il n’y avait aucun souvenir dans sa mémoire.
***
Quelques heures plus tard c’était au tour du deuxième de se réveiller. Lui n’eut pas peur de la présence en face de lui. Au contraire des deux autres, il se souvenait de tout, tous les détails de sa vie étaient restés. Tous, sans exception.

- Sam, Jack ? demanda l’homme
- Qui ? s’exclamèrent les deux qui le regardaient
- Sam, Jack, ne faites pas semblant, vous êtes devant moi ! critiqua l’homme
- Je ne vois pas qui sont Sam et Jack, répondit la femme
- Alors vous êtes qui ? demanda l’homme
- Je ne sais pas, je ne m’en souvient pas, ajouta la femme.

Le deuxième amnésique répondit la même chose. Eux ne se souvenaient de rien. Rien n’était resté. Pas même la moindre parcelle de souvenir. La seule chose dont ils se souviennent est depuis le réveil dans leur cellule.

- Je vois, eh bien, je m’appelle Daniel Jackson et vous c’est Jack O’Neill et Samantha Carter, dit l’homme
- Donc, vous nous connaissez ? demanda la femme
- Bien sûr, je travail avec vous. Nous formons l’équipe SG-1 de la planète Terre, répondit Daniel
- SG-1 de la planète Terre, ça ne me dit rien, ajouta le dénommé Jack
- Vous êtes amnésiques alors ! s’exclama Daniel

Il se dit que ça n’allait pas être facile, avec deux amnésiques sur les bras. Ils sont censés travailler depuis sept ans ensembles mais ils ne se souviennent de rien ! Bon boulot. Leur mission est un véritable échec.

- Je vais vous expliquer la situation. Nous sommes partis en mission sur la planète nommée P3R-573. Cette planète est sur le territoire d’un Goa’uld nommé Ba’al. Il ne faut pas se fier à lui. C’est un de nos ennemis. La mission ne s’est pas bien passée. Je crois que nous nous sommes fait capturer par Ba’al, dit Daniel
- Je l’ai rencontré ce Ba’al, il a dit qu’il allait mettre ma planète sous son emprise. Mais je ne sais pas de quelle planète il parle. Je l’ai vue, je crois mais je ne suis pas sure, ajouta la dénommée Sam
- Notre planète d’origine s’appelle la Terre et si c’est bien celle là que tu as vue, nous sommes mal barrés. Il faut s’échapper avant que l’alarme se déclenche, c’est le signe que les Jaffas vont débarquer sur la Terre, annonça Daniel
- C’est déjà fait, lorsque Ba’al a fini de me parler, une alarme s’est déclenchée et il m’a remis en cellule, ajouta Sam
- Nous sommes vraiment mal, si les Jaffas ont déjà débarqués, la planète est mal barrée, dit Daniel

A ce moment là, deux hommes, ceux qui portaient des armures entrèrent dans la pièce. Daniel se jeta dessus. Il fut bientôt suivit par Sam et Jack. A eux trois ils réussirent à mettre K.O. les deux hommes. Ils les tirèrent à l’intérieur de la cellule. Daniel entrepris d’enlever l’armure du premier. Il leur dit d’en faire de même avec l’autre. Puis Daniel et Jack les enfilèrent. Ils firent comme si Sam était une prisonnière qu’ils remettaient en cellule. Leurs casques recouvraient leur tête, Jack avait réussi à mettre le sien sur les instructions de Daniel.

Le petit groupe arriva à un endroit, il y avait un Jaffa, tout seul. Les trois le mirent hors d’état de nuire et aidèrent Sam à enfiler l’armure. Elle mit aussi le casque de l’armure. L’équipe essaya de voir où ils se trouvaient. Ils devaient être sur une des pyramides d’Egypte car il y avait du sable à perte de vue. Mais il y avait une rivière, avec les bords verts. Une ville se trouvait non loin de là. Le groupe descendit du vaisseau et se déplacèrent en direction de la ville. Un bon moment plus tard, ils arrivèrent abords de la ville. Ils se dévêtirent de leur armure pour passer un peu plus inaperçu. Ils avaient des vestes vertes, avec un insigne marqué de SG-1. Daniel leur expliqua que c’était le nom que l’équipe portait. Il leur fit tout l’historique d’un programme qui portait le nom de « programme Porte des Etoiles ». Les deux amnésiques comprirent toute l’histoire. Des bouts de mémoires revinrent. Mais la plus part étaient flou. Le plus souvent c’était des images, incompréhensibles, toutes floues qui refaisaient surface.


Chapitre 2 :
Ils arrivèrent au milieu de la ville. Des gens, tous terrifiés se mouvaient dans tous les sens. La ville entière était devenue un champ de bataille. Des cris résonnaient de toutes parts. Des Jaffas arrivaient de tous les côtés. Ils terrifiaient la foule. Mais les trois n’en avaient pas peur. Ils essayaient de les éviter le plus possible mais c’était de plus en plus difficile. Il y en avait de plus en plus. Le nombre devait avoir triplé, même quadruplé. Ils n’arrivaient pas à voir d’où tous les Jaffas arrivaient. Ils réussirent à arriver vers un aéroport. Les vols étaient tous annulés. La panique régnait dans la ville. Un chaos total. Les trois arrivèrent à entrer dans l’enceinte. Ils se dirigèrent vers ce qui devait être les guichets. Mais il n’y avait personne. Tous les gens étaient partis de cet endroit. Une foule immense conversait vers les portes de sortie. Ils ne comprenaient pas pourquoi. Puis ils remarquèrent une troupe de Jaffas qui les poussaient dans cette direction. Le trio arriva néanmoins à s’échapper de cette masse. Ils mirent le cap en direction du tarmac. S’ils arrivaient à chiper un petit avion, ils iraient en direction de l’Amérique. Plus précisément en direction du Colorado. Jack ne comprenait toujours pas pourquoi ici. Mais Daniel avait fini par arrêter de lui expliquer. En fait, ils se dirigeaient là bas pour rejoindre la base militaire de Cheyenne Mountain. C’était dans cette base secrète que le SGC avait son siège. Ils arriveraient peut être à remettre la mémoire à ces deux amnésiques.

Dès qu’ils eurent fini par trouver l’entrée du tarmac, ils recherchèrent un petit avion, facile à transporter. Il y en avait justement un, sur la piste de décollage. Planté là, Sur place. Le trio courut en direction de ce petit avion. Ils ouvrirent la porte et remarquèrent qu’il y avait deux personnes à l’intérieur. Daniel les convainquit de décoller pour l’Amérique. C’est de cette manière que les amnésiques purent savoir que Daniel parlait plusieurs langues.

***

Le vol dura plusieurs heures. Ils purent se reposer pendant tout ce temps. Le pilote avait fini par céder et les conduire jusqu’en Amérique. Ils atterrirent sur le tarmac de Denver. De là, ils prirent un bus qui les emmena dans la ville de Aurora. Puis ils traversèrent la ville à pied ou en voiture en faisant de l’auto-stop. Arrivés de l’autre côté de la ville ils firent de nouveau de l’auto-stop. Une voiture s’arrêta. Celle-ci leur permis d’arriver dans la ville d’Englewood. Plus ils durent prendre un nouveau bus, en se cachant dans la soute à bagage car ils n’avaient pas d’argent. Ce bus les emmena jusqu’à la petite ville de Castle Rock. Dans cette ville ils durent s’échapper de la soute, mais ils ne réussirent pas à ne pas se faire voir. Ils coururent un bon moment avant de semer un policier, qui essayait de les attraper. Puis ils arrêtèrent un camion, qui les emmena à Colorado Springs, la destination attendue. Leur voyage dura plusieurs heures. C'était le milieu de la nuit lorsqu’ils arrivèrent dans la ville. N’ayant point leurs clefs, Jack et Sam ne purent rentrer chez eux. Alors ils mirent le cap sur la base militaire. Ils parcoururent les kilomètres au pas de charge. Cette distance leur coûta quatre heures. Personne ne remarqua leur présence lors de leur avancée jusqu’à la base. La route d’accès était très peu utilisée, elle ne desservait que la base. Aucune bâtisse ne se trouvait aux abords de ce chemin. Les trois personnes purent passer complètement inaperçus. Il n’y avait pas non plus d’éclairage.

L’entrée de la base était gardée et bien éclairée, ce n’était pas du tout comme le dernier bout de chemin. Aucun d’entre eux n’avaient de passe, ils ne portaient que leurs habits, c’était ceux de la base mais les Goa’ulds pouvaient très bien leur avoir fait un lavage de cerveaux. Ce qui devait être le cas de Sam et Jack, car eux ne se souvenaient de rien du tout. Daniel les emmena dans un endroit à couvert. Lui seul connaissait à peu près le complexe par cœur. Les entrées externes, il savait leur emplacement, à peu près. Il réussi à arriver jusqu’à une gaine qui servait de sortie de secours, l’entrée était protégée. En général, personne ne pouvait entrer par-là. Mais il semblait que celle-ci eu été utilisée par quelqu’un pour sortir. La base était-elle évacuée ? Ou bien c’était un fugitif à la Sam (épisode de l’invasion extraterrestre), qui en était sorti ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-ch.dakbb.com
Xanatos
Recrue d'Atlantis
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 26
Localisation : quelque part dans l\\\'univers
Date d'inscription : 19/08/2007

Feuille de personnage
Equipe: SGA2
Grade: Colonel
Spécialité: Militaire

MessageSujet: Re: Amnésie (SG-1)   Dim 23 Déc - 16:34

Daniel ouvrit la gaine, il se glissa à l’intérieur, Sam le suivit, puis Jack, qui referma le couvercle. Ils étaient désormais plongés dans le noir.

- Aïeu ! Entendirent les trois, Sam tu m’as marché sur la main !

- Désolé Daniel je n’y vois rien ! répondit-elle

Ils arrivèrent enfin au bas de l’échelle. Daniel était le seul à s’être fait marcher sur la main. La porte était aussi ouverte, les vis de fermeture étaient posées au sol. Visiblement pour ne pas montrer que la personne était sortie. Jack ouvrit tranquillement la porte, un mince filet de lumière entra dans le petit conduit, l’alerte invasion était lancée. Le SGC était au courant de l’attaque Goa’uld mais personne ne devait savoir que c’était Ba’al.

Il n’y avait personne dans le couloir. Jack se glissa à l’extérieur, suivit des deux autres. Daniel ferma la porte. Personne ne pouvait savoir qu’ils étaient entrés dans le complexe. Cette entrée devait être ouverte depuis un bon moment, c’est à ce moment que Daniel remarqua que la personne était entrée de l’extérieur. Il le savait parce que le métal était un peu fondu là où devait se trouver les vis de fermeture.

Le trio réussi à aller jusqu’au centre de commande. Dans cette salle, les activités étaient toujours menées. Walter remarqua les trois personnes. Il s’approcha d’eux.

- Colonel, Major, Daniel, que faites vous ici, vous êtres censés être sur P5J-495 !
- Sur…quoi ? questionna le colonel
- Jack, laissez moi faire, commença Daniel, sergent, nous nous sommes fait capturés par Ba’al. Notre mission a échoué. Ces deux là sont devenus amnésiques.
- Je vois, allez voir le Général Hammond, il est dans son bureau, répondit le sergent



Daniel monta l’escalier et il se dirigea vers le bureau. Sam et Jack, juste derrière lui regardaient autour d’eux. Ce paysage ne leur disait rien. Mais bon, ils avaient confiance en Daniel et tout le monde avait l’air de les connaître. Daniel arriva devant la porte du bureau du général. Il frappa et attendit le « entrez » du général. Puis il ouvrit la porte et laissa entrer les deux amnésiques dans la pièce.

- Docteur Jackson, colonel O’Neill, Major Carter, vous devrez être sur P5J-495. Mais à ce que je vois, vous n’avez pas réussi à empêcher Ba’al d’attaquer, dit le général Hammond sans reprendre son souffle.
- Général, nous nous sommes fait capturés par Ba’al. Notre mission a échoué et Jack et Sam sont devenus amnésiques. J’ai essayé de leur expliquer tout mais ils ne comprennent rien, répondit Daniel
- Amenez les à l’infirmerie, nous avons besoin d’eux pour contrer la progression de Ba’al sur Terre, ordonna Hammond

Peu de temps après, le trio fut sortit de la petite salle. Daniel les emmena dans un dédale de couloirs. Ils entra dans une pièce remplie de lit et de blessés par la même occasion. Jack pensa que ce devait être l’infirmerie. Daniel alla discuter un moment avec une femme en blouse blanche. Qui vint vers eux lorsqu’il eut fini de lui expliquer la situation.
Les deux militaires passèrent des tests, ils étaient en pleine forme, à part le manque de mémoire. Mais ils devraient pouvoir y remédier assez vite, mais peut être pas facilement. Une infirmière les emmena dans une autre pièce Là il y avait un appareil dont aucun des deux militaire ne reconnu.

- Major, asseyez vous, dit l’infirmière.

Le Major obtempéra, elle s’assit sur le siège, en face de l’appareil. Une lumière rouge s’alluma contre le mur, une sirène retentit.

//ACTIVATION EXTERIEURE NON PROGRAMMEE DE LA PORTE DES ETOILES//

Le message parcouru toute la base. Tout le monde l’entendit. Le major se posa une question : Qu’est ce que cette Porte des Etoiles ?

Peu de temps après l’alarme, une personne arriva, elle se présenta comme étant Anise de la Tok’ra. Mais Sam ne savait toujours pas de qui il s’agissait. La dénommée Anise se plaça derrière l’appareil. Elle alluma quelque chose et un laser pénétra jusqu’au fond de l’œil du major. Sam se demanda à quoi tout ça pouvait bien servir. Mais elle ne posa aucune question. Elle se contenta de faire ce qu’on lui disait de faire. L’opération ne dura que quelques minutes. Sam pu enfin quitter cette pièce, l’infirmière l’emmena de nouveau à l’infirmerie. Le colonel du faire la même chose. L’infirmière lui ordonna qu’une seule chose : dormir. Sam s’endormit un bon moment après que l’infirmière la laissa seule dans la pièce. Le colonel y fut amené un moment plus tard. Il s’endormit plus facilement qu’elle.
Chapitre 3 :

Cinq heures plus tard, Sam se réveilla. Elle remarqua que Jack était lui aussi réveillé. Ils se regardèrent. Aucun des deux ne se souvenait de ce qui leur était arrivé la semaine précédente, a partir de l’instant présent. Ils ne dirent rien du tout. Leurs regards parlait pour eux. Ils n’attendaient seulement que quelqu’un vienne leur ouvrir la porte de la pièce car celle-ci était fermée à clé de l’extérieur. Ce n’est que une demi-heure après leur réveil que quelqu’un entra dans la pièce, c’était une infirmière.


- Bonjour, comment allez vous ? demanda-t-elle
- Ça pourrait aller mieux si on se souvenait de notre semaine passée. Mais pourquoi sommes nous enfermés ici ? demanda Jack
- Vous étiez amnésiques, on a du faire venir Anise de la Tok’ra pour qu’elle vous rende vos souvenirs grâce à la machine qu’elle a emmené il y a quelques jours, répondit l’infirmière
- Je vois, et maintenant, est-ce que nous pouvons enfin sortir d’ici ? rajouta Sam
- Bien sur ! Au fait, le docteur Lee vous attends dans son laboratoire, major, fini l’infirmière

Les deux sortirent de la pièce. Sam se dirigea vers le laboratoire du docteur Lee. Elle se demandait pourquoi il avait besoin d’aide. Mais comme elle ne se souvenait pas de la semaine passée, elle se dit que tout devait avoir un rapport. Elle prit la direction du laboratoire et y arriva quelques minutes plus tard. Le scientifique était plongé sur l’écran d’un ordinateur. Sam l’appela doucement pour ne pas lui faire peur. Mais ce n’était pas suffisant, le docteur Lee se redressa d’un coup. Sam l’avait surpris. Elle s’excusa et lui demanda pourquoi il avait besoin d’aide. C’est à ce moment qu’elle apprit que les Goa’ulds envahissaient la Terre. Ils devaient trouver un moyen de les arrêter et que la population ne se souvienne pas que les Goa’ulds existent. La tâche n’allait pas être facile.

Plusieurs heures plus tard, Sam fit échapper un cri de contentement. Elle avait trouvé la solution. Elle courut à travers la base, bousculant toutes les personnes qui se trouvaient sur son chemin. Elle s’excusait en vitesse tout en continuant de courir. La solution était trop importante pour qu’elle prenne le temps avec tout les gens qui étaient bousculés à cause d’elle.

Le docteur Lee la regarda bizarrement lorsqu’elle partit du laboratoire en courant comme une folle. Elle sprintait. Mais lui ne savait pas qu’elle avait trouvé la solution, ou un des solutions alors il continua de travailler avec son ordinateur.

Sam arriva quelques minutes plus tard dans la salle de briefing. Elle remarqua que le général était en briefing avec SG-5. Mais elle entra quand même dans la salle sous le regard interloqué des membres de SG-5 et du général.

- Excusez moi mon général, mais j’ai trouvé le moyen de sauver tout le monde des Goa’ulds, commença-t-elle
- Bien major, convoquez SG-1 et tous les scientifiques de cette base, désolé colonel mais le briefing de SG-5 est reporté, annonça le général
- A vos ordres mon général, dit Sam en descendant les escaliers pour accéder à la salle de contrôle

Le major demanda à Walter de lui ouvrir un canal pour toute la base. Dès que c’était bon, elle annonça ce qu’elle devait.

//SG-1 et tous les scientifiques de la base sont demandés dans la salle de briefing immédiatement !//

Le message ne fut pas plus long. Elle remonta dans la salle de briefing et attendit que tout le monde soit là.
Chapitre 4 :


Le briefing commença.
- Alors, je vais être directe, l’opération ne va pas être facile, commença Sam, la seule solution est de revenir en arrière. Comme ça les Goa’ulds ne pourront jamais avoir la Terre et la population n’est pas encore vivante et ne se souviendra de rien. C’est la seule solution possible.

Les scientifiques réfléchirent un bon moment, le docteur Lee commençait à comprendre pourquoi elle courut aussi vite sans dire où elle allait. Des conversations commencèrent à fuser à travers la salle. Le colonel O’Neill, Daniel et Teal’c ne comprirent rien à la manœuvre et discutaient de tout autre chose. La séance du jour ne leur parlait pas et pour Jack ça ne servait à rien de rester. Mais c’était un ordre du général Hammond. Alors les trois restèrent sagement à leurs places.

Cette séance dura de nombreuses heures. Puis au bout d’un moment, tout le monde fut d’accord et le briefing fini par être bouclé. SG-1 du aller se préparer. Toute la base devait quitter les lieux. La Porte fut emmenée dans le désert du Nevada. C’était l’endroit idéal pour une conférence publique gratuite, où le plus de monde pouvait se retrouver. Chaque soldat de la base fut assigné à un endroit spécifique. Sam du préparer l’arrivée de millions de gens dans le désert. La sécurité lui était assignée pour le moment. Teal’c avait la sécurité du président Hayes avec le colonel O’Neill. Daniel préparait la conférence.

Chapitre 5 :


Des millions de gens, de pays différents arrivèrent en masse en Amérique, le voyage fut gratuit. Tous les soldats américains étaient préparés à ça. Chacun fut bien concentré à sa tâche. Un fois que tout le monde fut en place. Les chefs d’Etats différent montèrent sur la scène dressée devant les gens. Ils se trouvaient devant un rideau noir. Quelque chose leur était cachée. Puis les soldats arrivèrent à leur tour. Quelques uns montèrent sur la scène, c’était les équipes SG, habillées avec leurs habits d’exploration.

Le président Hayes s’avança devant tout le monde. Les caméras du monde entier fut braquées sur lui. Personne ne pouvait échapper à cette conférence, l’émission passait sur toutes les chaînes en boucle. Le président prit la parole.

- Bienvenue aujourd’hui dans le désert du Nevada. La nouvelle que je vais vous annoncer n’est pas facile à accepter. Vous avez tous étés mis au courant des événements qui se passent sur la planète en ce moment même. Des phénomènes anormaux qui se sont passés pendant dix ans. La vérité est enfin divulguée. Ouvrez le rideau, annonça-t-il

Le rideau s’ouvrit et un anneau apparut aux yeux de toute la population. Le discours du président fut traduit en temps réel partout dans le monde.

Daniel s’avança.

- Ceci est la Porte des Etoiles, je vais tout vous expliquer, son fonctionnement, à quoi elle sert,…

Puis Sam s’avança et elle composa l’adresse d’un monde, choisi à l’avance. Une équipe était sur cette planète, ils avaient programmé une machine des Anciens pour que la galaxie puisse revenir en arrière.

Les gens laissèrent échapper des cris de stupeur lorsque le kawoosh sortit de l’anneau. Les caméras avaient transmis tout depuis le début en direct. Tout le peuple de la Terre était au courant. Rien ne sera comme avant.

La boucle était complète, tout avait été dit et fait comme ça avait été prévu. L’équipe SG enclencha la machine.

Tout commence en 1928 sur le plateau à Gizeh, le docteur Lanford fit une découverte, la Porte des Etoiles…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-ch.dakbb.com
 
Amnésie (SG-1)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (terminé)Folie et amnésie [Morkam]
» Amnésie passagère volontaire [PM]
» Les amnésiques.
» Potion d'Amnésie
» Hanako Hyûga, amnésique adoptée [chuunin-juunin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis Game :: Divers :: Créations-
Sauter vers: